La maison Gérard

 

Cette maison du XVI°, est appelée « maison Gérard », du nom de ses propriétaires lors de son inscription comme monument historique en 1932.

 

Elle présente sa plus grande longueur sur la place (mur gouttereau) à la différence des maisons à pignon sur rue.

 

La pierre de Logonna a été utilisée dans sa construction pour les portes et les fenêtres. Cette jolie pierre ocre-blonde a des cernes concentriques comme un tronc d'arbre (exemples d'utilisation de cette pierre au XX° siècle : église Saint Louis à Brest et abbaye de Landévennec).

 

L'angle de cette maison présente un pan abattu couronné d'un buste de femme. Au-dessus, le rampant de la toiture se termine par un dragon.

 

La porte du rez-de-chaussée est encadrée de moulures surmontées de pinacles. L'accolade entre ces pinacles est ornée de choux frisés.

 

Dans la toiture, deux lucarnes sont surmontées d'un fronton triangulaire dont les rampants sont ornés de choux frisés et terminés sur la lucarne de gauche par deux personnages, sur celle de droite par un animal et un personnage.

 

On remarquera, sur chaque pignon, trois souches de cheminées accolées desservant chacune un niveau différent.