Pendant son stage scolaire de 3e au Musée du Ponant de St-Renan,

Glenn PERHIRIN

 

a réalisé cette page web le 26 janvier 2018

sur le site Patrimoine d'Iroise.

    

Le Grand Lavoir

( Ville de Saint-Renan )

 

Accès :  A partir du centre ville, descendre la Rue Saint-Yves jusqu'au rond-point et tourner à gauche. Stationner sur le premier parking à gauche. Le lavoir est en bordure du parking. On y accède par la gauche pour les personnes à mobilité réduite. 

 

Les bassins sont bordés de dalles qui composent non seulement le sol, mais aussi leur fond et leur contour. Certaines proviennent des carrières de l'Aber Ildut d'autres ont été récupérées de l'ancienne église de Saint-Ronan et de son cimetière.

 

Affluence au Grand Lavoir avant 1909 

 

Le grand Lavoir est composé de deux sources et de 7 bassins. Il y a 4 bassins de lavage et 3 bassins de rinçage alimentés par des rigoles depuis les sources. 

 

La première source emplit un petit bassin de pierres et la deuxième est abritée par une niche maçonnée sous un toit à deux pentes.

 

 

Le tuyau présent sur la niche permettait autrefois d'amener l'eau à une pompe à main fixée sur la niche en 1925. On peut voir aussi une rigole à gauche qui amène de l'eau aux bassins de la première source car son débit n'était pas toujours assez important. 

 

 Sur le cadastre de 1840 figure déjà un premier lavoir alimenté par la première source. En 1875 des travaux sont entrepris, le but est d'agrandir ce lavoir qui est trés fréquenté. Après cette date le lavoir ne s'agrandira plus. 

 

Par contre en 1909, c'est la construction d'un toit pour abriter les lavandières qui fut entreprise. 

 

Dessin de Jeanne LE BIHAN

 

 

Panneau d'interprétation apposé au bord du lavoir

 

par la Communauté de communes du Pays d"Iroise 

 

***

 

Merci à M. Saliou, coprésident du Musée du Ponant à Saint-Renan, pour la documentation qu'il nous a fournie. 

 

 

 

Pendant son stage scolaire de 3e au Musée du Ponant de St-Renan,

Glenn PERHIRIN

a réalisé cette page web le 26 janvier 2018 sur le site Patrimoine d'Iroise :

Photo Glenn PERHIRIN