Ronan

 

La ville de Saint-Renan doit son nom à Ronan, un ermite irlandais. 

 

Il est arrivé en Bretagne vers le VIIe siècle dans une auge de pierre, dit la légende.

 

Après un séjour à Molène, Ronan remonta la rivière Aber-Ildut et bâtit son ermitage à Toulanaon (le trou de la rivière), actuelle place Léon Cheminant, en bas de la ville. 

 

Ronan acquit la réputation de guérir les malades. De tout le Léon on accourait vers lui.

  

Ces visites troublaient la solitude de l'ermite. Ronan décida de quitta son ermitage pour s'installer dans la forêt de Névet en Cornouaille, en un lieu qui deviendra Locronan.